Back_Formation

L’objectif commun de ce programme est d’offrir un soutien et un accompagnement aux jeunes animateurs dans l’acquisition de connaissances et le développement de leurs compétences en terme d’outils et de techniques d’animation et de production audiovisuelle. Les formations favorisent également leur “réflexion critique” sur les enjeux collectifs (sociaux, économiques, politiques, culturels, écologiques) qui sont abordés au fil du projet.

Les animateurs peuvent ainsi développer leur capacité de communication et de transmission au regard de ces enjeux, de façon à pouvoir susciter des échanges, des discussions, des débats entre les jeunes lors des ateliers scolaires. Nous développons le programme en nous appuyant sur les forces de chacun pour développer le programme. L’intérêt est de faire ainsi des liens entre la formation théorique et la réalité terrain.

Des formations locales issues d'échanges interculturels

La rencontre physique au Togo fut l’occasion pour les équipes de chargés de projet (en animation et en production) d’amorcer l’élaboration d’un programme de formation pour les bénévoles-animateurs. Les rencontres Skype entre les chargés de projet ont permis, par la suite, de consolider les bases de ce programme de formation. Les rôles et les tâches spécifiques des bénévoles-animateurs, ainsi que les approches et les outils pédagogiques ont donc été définis collectivement. Il fut néanmoins convenu que les composantes du programme, soit sa mise en application, seraient locales puisque les cultures et les façons de faire diffèrent d’un pays à l’autre.

Chacun des organismes partenaires a ainsi comme mandat de créer une banque de techniques d’animation interactives tenant compte de ses forces et limites propres, afin de faire des liens entre la formation théorique et la réalité terrain. En ce qui concerne plus spécifiquement les formations en production audiovisuelle, des ateliers interactifs sont proposés aux animateurs pour attiser leur curiosité à l’égard de la production et les familiariser avec l’équipement et les notions de production. Le but étant évidemment que les animateurs soient ensuite en mesure de retransmettre ces connaissances et ces techniques aux jeunes lors de la réalisation de leurs capsules.

Réfléchir sur les enjeux ->